Mandataire en Gestion Locative : Pourquoi lui confier votre location ?

La location d’un bien immobilier entraine obligatoirement la gestion locative de la part du propriétaire bailleur: contrat de bail, état des lieux, suivi des règlements, augmentation de loyer, litiges impayés..

Par manque de temps ou de compétences juridiques de nombreux propriétaires délèguent la gestion à un mandataire (souvent une agence immobilière).

Comment se déroule un mandat de gestion locative ? Quels sont les frais d’honoraires ? Les réponses :

Rappel des termes

Le mandant est le propriétaire du bien qui donne le pouvoir à un mandataire (agence, administrateur de bien, notaire, syndic…) d’effectuer la gestion locative de son bien en son nom.

Le mandat est très pratique lorsque le propriétaire habite loin du lieu loué, ou s’il n’a pas le temps ou l’aptitude à gérer la gestion, la comptabilité, la rédaction des documents…

Le mandat peut être de longue durée ou de courte durée pour des locations saisonnières par exemple.

Les prestations proposées

Il n’existe pas une prestation mais des prestations que le bailleur peut choisir à la carte, selon ses besoins. Voici une liste non exhaustive des différentes missions que le mandataire peut proposer dans son contrat :

Avant la location

  • Réalisation des diagnostics obligatoires avant location : le DPE par exemple
  • Recherche des locataires : annonces immobilières, visites, réception et analyse des dossiers
  • Rédaction du contrat de bail et de l’état des lieux avant la remise des clés
  • Mettre en place une garantie loyer impayé avec l’accord du bailleur.

Pendant la location

  • Encaissement des loyers et des charges
  • Envoi des quittances de loyer
  • Révision annuelle du loyer en fonction de l’IRL (indice de référence des loyers)
  • Régularisation annuelle des charges
  • Suivi des travaux en cours
  • Résiliation du contrat de bail
  • Remise en état du bien pour des locations de courte durée.

En cas de litige

  • Relance des loyers impayés
  • Monter un dossier auprès d’un huissier
  • Mettre en oeuvre des poursuites judiciaires.

Combien ça coûte ?

Bien entendu, tous ces services ne sont pas gratuits. Les frais représentent entre 5 et 9 % TTC selon les services réalisés par le mandataire. Les honoraires peuvent se négocier si le mandat regroupe la gestion de plusieurs biens par exemple.

Le conseil qui vaut pour toutes les signatures de contrat pour éviter les conflits : lire et relire le mandat avant de signer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *