Comment choisir le bon terrain à bâtir pour sa maison ?

Comment choisir le bon terrain à bâtir pour sa maison ?
07 Avr
1:13

55% des français rêvent de construire une maison. Trouver le bon terrain à bâtir pour une construction neuve est le point de départ obligatoire pour un projet réussi. Comment le choisir ? Quelles précautions prendre ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Petit tour d’horizon des trucs et astuces à connaitre pour choisir la meilleure parcelle.

L’emplacement

Pour une construction neuve, l’emplacement, c’est le mot d’ordre ! Qu’il s’agisse d’un bien ou d’un terrain, son emplacement doit s’accorder à votre vie. Nous vous recommandons vivement d’effectuer plusieurs fois, aux heures de pointe, vos futurs trajets quotidiens ou hebdomadaires : vers votre lieu de travail, l’école, les commerces, les lieux de loisirs ou de sport. Voyez à long terme : par exemple, vos enfants devenus ados pourront-ils se rendre en vélo à leurs activités ou chez leurs copains ? Votre qualité de vie, mais aussi une revente intéressante, dépendent de ces analyses.

La nature du terrain

Prenez le temps d’observer l’environnement naturel et les maisons avoisinantes. Des fissures sur les murs peuvent révéler un terrain argileux et instable, ou encore un tassement de terrain. Le sol est en pente ? Prévoyez des frais de terrassement. Sachez distinguer les bons sols, stables (sable, graviers, roches), des mauvais (argile, tourbe, limons). La nature environnante est pleine d’indices : les vents dominants couchent les arbres, les lacs, les mares et les étangs indiquent un terrain argileux, les peupliers et les saules sont typiques des milieux humides, les bruyères et fougères des sols sableux. Enfin la proximité des routes et l’accès au terrain (virages, angles morts, etc.) sont aussi des facteurs à étudier qui peuvent rendre l’accès à la parcelle plus difficile ou dangereux.

Lire  Comment investir dans le neuf avec la défiscalisation Pinel ?

Venez accompagnés !

Vous pouvez également faire appel aux membres de votre famille. Parents, beaux-parents, amis permettent d’avoir des regards extérieurs. Toutefois, pour une somme raisonnable, un architecte, un constructeur ou maître d’œuvre peut vous accompagner lors de vos visites. Que vous cherchiez du neuf ou de la rénovation, il vous apportera un regard neutre et saura voir le potentiel d’un bien. Un regard bienveillant et expérimenté sera votre meilleur allié.
Au cours des visites, vous pourrez ainsi échanger avec le professionnel, recueillir ses conseils et nouer une première relation. Un moment opportun pour vérifier si vous avez un bon feeling, avant de vous engager avec lui.

Les agents immobiliers : des alliés modérateurs

Achat de terrain entre particulier ou avec un Agent immobilier ou un mandataire ? On pourrait être tenté de se passer d’un professionnel de l’immobilier pour économiser la commission qu’il touchera. Cependant, gardez en tête qu’un agent veut vendre vite et pas forcément cher : il saura raisonner un vendeur manquant d’objectivité à cause de ce que l’on appelle la valeur affective d’un bien. Tout le monde y gagne : la vente se fait plus rapidement et à un prix conforme au marché.

Dans tous les cas, même pour un coup de cœur, veillez à ce que le prix d’achat ajouté au coût des travaux n’excède pas le prix maximum de revente envisageable !

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *