ASSURANCE MOSQUEE .FR vous présente DITIB Lyon

ASSURANCE MOSQUEE .FR vous présente DITIB Lyon
08 Mai
4:16

Lyon est plus que la capitale de la gastronomie, elle est également un centre urbain incontournable et son aire urbaine dépasse les 6 000 km² pour 2,3 millions d’habitants. Cosmopolite, l’ancienne capitale des Gaules abrite une importante communauté turque et de nombreuses mosquées. Sur près de 400 mosquées administrées par la communauté turque de France, les fameuses « mosquées turques », près d’une centaine (94 très exactement) sont gérées par le siège régional du Ditib à Lyon. Assurance mosquée vous amène à leur découverte.

 

 

La région lyonnaise, centre important de la communauté turque en France

 

La France ne reconnaissant pas la double nationalité et interdisant les statistiques ethniques, pour connaître le nombre de turcs et de franco-turcs dans l’hexagone, il faut se référer aux autorités consulaires de la République de Turquie réparties sur le territoire national. Selon celles-ci, la communauté franco-turque atteindrait les 650 000 membres, et l’une des régions où la diaspora est le mieux implantée est la région lyonnaise, 130 000 turcs et franco-turcs y étant enregistrés.

 

La présence de cette forte communauté se retrouve dans la gastronomie locale, le Rhône-Alpes regorgeant de restaurants proposant des spécialités turques mais aussi dans l’évènementiel, le plus grand festival organisé par la communauté franco-turque de France ayant lieu chaque année à Eurexpo, le parc des expositions de l’unité urbaine de Lyon.

 

La diaspora turque dans le Rhône-Alpes est aussi réputée pour ses mœurs conservatrices. De ce fait, elle a ouvert de nombreuses mosquées. Parmi les fédérations turques les mieux implantées dans cette région, le Ditib se distingue puisque son siège régionale y administre 94 de ses 270 mosquées en France.

 

 

Le DİTİB Lyon

 

DİTİB est l’organisation rattachée au DiyanetİşleriBaşkanlığı,ministère des Affaires religieuses de la République de Turquie. C’est l’acronyme deDiyanetİşleriTürk İslam Birliği, qui signifie l’Union Turco Islamique des Affaires Religieuses, organisation fondée en Allemagne en 1984 pour centraliser les associations turques.

 

La branche lyonnaise du Ditib fut quant à elle fondée en 1995. Cette subdivision de Ditib France administre les mosquées rattachées à l’Etat turc sur le territoire des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie, ainsi que le département du Jura et deux des quatre départements de la Bourgogne, soit un territoire où résideraient environ 195 000 turcs.

Lire  Le bon choix d’une assurance propriétaire

 

 

 

Siège du DITIB de la région Lyonnaise

 

 

La plus grande concentration de mosquées affiliées au Ditib est tout naturellement située dans le Rhône-Alpes, où l’on dénombre 49 mosquées rattachées à la Fédération. Seulement sept sont situées dans le département du Rhône. Huit sont situés dans le département de l’Ain, à Bourg en Bresse, Oyonnax ou encore Belley ou Bellegarde-sur-Valserine. On compte également huit mosquées du Ditib dans le département de la Drôme, dont deux pour la seule ville de Valence, une à Montélimar, et une à Romans-sur-Isère. Le département de l’Isère recense aussi huit mosquées affiliées au Ditib, de Grenoble à Vienne, en passant par Beaurepaire, La Côte-Saint-André, Tignieu-Jameyzieu, Fitilieu et Bourgoin-Jallieu. Tout comme la Haute-Savoie qui est parcourue par huit mosquées, de Thonon-les-Bains à Sallanches, en passant par Bonneville, Ville-la-Grand ou La Roche-sur-Foron. Le département de la Loire enregistre quant à lui neuf mosquées du Ditib, tandis que les départements de Savoie et de l’Ardèche n’en comptent qu’une.

 

 

Intérieur de la mosquée Ditib de Bourgoin-Jallieu, en Isère

 

 

Le Ditib compte également dix mosquées dans l’ancienne région d’Auvergne, aujourd’hui rattaché à la région Rhônes-Alpes : cinq dans le département du Puy-de-Dôme, trois dans l’Allier et une en Haute-Loire.

 

En Occitanie, la fédération du Ditib compte 11 mosquées, dont trois dans l’Hérault, à Montpellier, Lunel et Béziers, et deux dans le Gard, à Nîmes et Alès. Le Ditib est également présent dans l’Aveyron à Rodez, dans le Tarn-et-Garonne à Toulouse, dans les Pyrénées-Orientales à Perpignan, en Lozère à Mende, et dans l’Aude à Trèbes et à Narbonne. La mosquée de Narbonne est sans doute une des plus réussies sur le plan architectural.

 

 

Mosquée Ditib de Narbonne

 

 

Le Ditib est peu représenté en Provence-Alpes-Côte d’Azur, région dans laquelle il n’administre que 10 mosquées, lesquelles se situent à Digne-les-Bains, L’Argentière-la-Bessée, Cannes, Nice, Marseille, Marignane, Toulon, Le Muy, Orange et Le Pontet. Au Pontet, la mosquée Ditib sera, après travaux, la plus grande du Vaucluse puisqu’elle pourra accueillir 1 700 fidèles.

Lire  4 raisons pour assurer son habitation

Mosquée Ditib de Montélimar, crédit Photo : Fred Jacquet

Mosquée Ditibdu Pontet

Les départements de Bourgogne-Franche-Comté inclus dans la circonscription du Ditib comptent 14 mosquées : deux en Côte d’Or, cinq en Saône-Et-Loire, et sept dans le Jura.

La mosquée Ditib d’Autun, gérée par l’Association Culturelle Franco-Turque d’Autun, une des deux mosquées de la vill

Mosquée Ditibde Macon, crédit photo Fred Jacquet

Notons que quelquefois, les mosquées administrées par le Ditib sont un clin d’œil à l’histoire. En effet, la présence des communautés turques à Toulon, Marignane, Nice et Marseille se regardent d’un autre œil quand on regarde dans le passé. En 1543, du temps des Ottomans de Soliman le Magnifique allié du Roi de France, les troupes ottomanes menées par le corsaire KheyreddineBarbaros (aussi appelé Barberousse) ont séjourné à Toulon sur demande du roi, afin d’assiéger la ville de Nice qui n’était pas encore dans le giron français. De même, les archives et les témoignages montrent qu’il y avait durant cette période une population musulmane à Marseille et des relations commerciales entre les régences ottomanes du Maghreb et la cité phocéenne.

 

Le clin d’œil le plus surprenant étant sans doute la présence de la mosquée de Bourganeuf, administrée par l’association polyculturelle de Bourganeuf, puisque c’est précisément dans cette ville qu’un prince ottoman, Cem fils de Mehmet II le conquérant de Constantinople et frère de Bayezid, vécut pendant deux années complètes entre 1486 et 1488. Surnommé Zizim par les européens, celui-ci s’était mis en tête de renverser son frère pour prendre le contrôle de l’empire ottoman. Echouant à plusieurs reprises, il se réfugia à Rhodes où les chevaliers Hospitaliers firent de lui un captif qu’ils amenèrent en Europe. Ainsi il séjourna à Bourganeuf dans une tour conçue spécialement pour lui, la tour de Zizim. De 1483 à 1486, il avait séjourné dans le château de Rochechinard, situé à 21 kilomètres… de la mosquée Ditib de Romans-sur-Isère

Mosquée Bourganeuf, dans le département de la Creuse. Crédit photo : MSD décoration

Lire  Faut-il investir dans du foncier ou en assurance vie ?

Tour de Zizim, à Bourganeuf, dans le département de la Creuse

ASSURANCEMOSQUEE.FR, PARTENAIRE DES MOSQUEES TURQUES

Différents contrats adaptés et innovants ont été spécialement conçues à destination des activités du culte musulman, lesquels permettent d’économiser jusqu’à 30% sur la cotisation annuelle.

 

DOMMAGE AUX BIENS

 

Le premier est la garantie dommage aux biens, pour couvrir les dommages survenus sur les biens mobiliers et immobiliers des mosquées. Cette garantie concerne aussi bien le bâtiment que la moquette et les éléments de décorations, lesquels peuvent être endommagés en cas d’incendie, de vandalisme ou de dégât des eaux. Assurancemosquee.fr permet également d’assurer les biens extérieurs comme les panneaux d’affichage ou les fontaines d’ablutions ; et propose ses garanties aux associations musulmanes qu’elles soient propriétaires, locataires, et aux locataires s’assurant pour le compte du propriétaire.

 

RESPONSABILITE CIVILE

 

La société propose également la garantie responsabilité civile, pour couvrir les tierces personnes fréquentant la mosquée en cas d’accident. Cette garantie est importante, car sans elle, ce sont les responsables de l’association qui sont dans l’obligation légale de couvrir les frais d’un sinistre survenus à des tiers. Qui plus est, la responsabilité civile est obligatoire lorsqu’une association veut louer une salle pour l’organisation d’un évènement. C’est en quelque sorte le passeport tranquillité pour l’organisation d’activités éducatives telles que l’enseignement de l’Islam ou l’apprentissage du Coran, d’activités socio-culturelles comme les kermesses ou les conférences, ou toute autre activité.

 

ACCIDENT CORPOREL

 

Pour couvrir l’accident corporel atteignantune personne assurée au cours d’une activité (Appareil prothétique, appareil orthopédique, prothèse dentaire, optique, transport et rapatriement en ambulance).

 

PROTECTION JURIDIQUE

 

Assurancemosquee.fr propose également la protection juridique, pour résoudre les litiges ou différends d’ordre juridique. Cela concerne la protection pénale de l’association, la protection des personnes physiques, la protection prud’homale, la protection administrative, sociale et fiscale, ainsi que la protection du patrimoine et des activités.

 

 

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT

 

Pour un devis détaillé, rendez-vous sur leur site assurancemosquée.fr

 

 

Vous êtes gestionnaire d’une association cultuelle musulmane ?

 

 

Découvrezassurancemosquee.fr,

Le leader de l’assurance des mosquées de France.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *