Habitation: votre maison est-elle bien assurée ?

Habitation: votre maison est-elle bien assurée ?
15 Jan
9:23

L’assurance habitation est destinée à l’ensemble des habitations de particuliers, ainsi que leurs annexes. Elle vous permettra d’être toujours assuré en cas de sinistre. Sachez toutefois que si vous effectuez des rénovations dans la demeure, vous devez véritablement prendre la peine d’en faire part à votre assureur et d’en discuter avec lui. Dans le cas contraire, vous risquez véritablement d’être exposé à une sous-assurance.

Assurance habitation

Lorsque vous procédez à l’achat d’une habitation, vous souscrivez en même temps une assurance incendie ou une assurance habitation. Ceci vous permettra d’être toujours indemnisé en cas de catastrophe. Il peut s’agir d’incendie, de tempête, d’inondation, ou autre. Il est possible que l’assurance incendie soit étendue au point de devenir une assurance habitation à part entière. Dans ce cas, ce sera toujours à la police de vous indemniser en cas de sinistre. Lors de la souscription de l’assurance, vous remplissez une grille sur laquelle vous allez insérer toutes les informations concernant votre demeure (nombre de chambres, surfaces respectives, nombre de façades, etc.). Ce sera en fonction de ces données que vous serez indemnisé en cas de catastrophe naturelle. La souscription à une assurance habitation est obligatoire pour un locataire, mais elle ne l’est pas pour le propriétaire.

Comment savoir si on est parfaitement bien assuré ?

Pour savoir si votre maison neuve à vendre Ste-Sophie est parfaitement bien assurée, il vous faudra vous interroger sur les travaux que vous avez effectués depuis que vous vous êtes procuré la maison. Si vous les aviez signalés à l’assureur, sachez que vous serez indemnisé totalement en cas de sinistre. Si alors, vous ne les aviez pas informés, vous allez vous retrouver avec une sous-assurance en cas de problème. Ce qui signifie que vous serez insuffisamment indemnisé puisque la valeur assurée et mentionnée dans le contrat sera inférieure au montant nécessaire à la reconstruction. En cas de risque de sous-assurance, les compagnies se trouvent obligées de proposer à l’assuré des méthodes de calcul du capital à couvrir, dans le but d’éviter la suppression de la règle proportionnelle. C’est une règle qui se traduit par une pénalité pour le propriétaire qui ne pourrait être indemnisé pour tous les dommages. Afin d’éviter ce genre de situations qui peut quelquefois s’avérer très vexant, l’idéal reste de toujours signaler automatiquement les travaux effectués dans le logement. Il importe toutefois de préciser que ces modifications ne concernent pas le fait de vouloir changer la peinture, installer une rampe ou placer une moustiquaire. L’assureur doit être averti en cas de transformation du grenier en chambres, d’ajout d’une véranda dans la maison, d’installation de panneaux solaires, de la mise en place d’éléments électroniques onéreux, tels un système cinéma-maison, ou d’autres modifications qui impactent sur la valeur ou le statut de la demeure.

Lire  Agence immobilière à Nantes, pour s’installer sereinement

Si vous pensez faire une installation piscines, il est important d’en informer vos assurances.

 

 

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *