Installer un portail battant : quel système de motorisation choisir ?

Installer un portail battant : quel système de motorisation choisir ?
18 Mar
5:09

Le portail battant est le choix de prédilection dans les maisons et immeubles, surtout lorsque le terrain près de l’entrée est suffisamment grand. Il est composé de deux vantaux et peut comporter un système d’ouverture manuel ou électrique. Selon les particularités de chaque terrain et les besoins des particuliers, les fabricants laissent le choix parmi 5 systèmes de motorisation différents.

Le système à vérins ou à bras ?

Ces deux types de motorisations sont recommandés notamment pour les particuliers à la recherche de solutions plutôt économiques. Le portail électrique à vérins fonctionne à base de deux tubes, qui s’appellent également vérins, et d’un piston. Les tubes continent un fluide qui se déplacent à chaque ouverture et fermeture du portail. Le système est toutefois réservé aux structures solides, de préférence en acier. Par conséquent, le système à vérins est fortement déconseillé pour les portails battants en PVC.

Le système de motorisation à bras est composé de deux bras articulés, qui sont fixés chacun sur un vantail. Les deux bras ont pour rôle de déclencher l’ouverture et la fermeture. Cette solution convient pour un nouveau portail, mais également pour un ancien portail à système manuel que les utilisateurs ont décidé de motoriser.

La motorisation à roues pour les terrains en pente

Lorsque l’installation du portail électrique risque de devenir complexe en raison d’un terrain en pente ou des déformations à l’entrée, les artisans conseillent le système à roues. Il s’agit de poser des roues sur chaque vantail. C’est une solution facile d’installation, qui n’exige pas un budget important et convient à de nombreux utilisateurs.

Lire  Tout ce que vous devez savoir sur l’électricité verte Qu’est-ce que l’électricité verte ?

La motorisation enterrée, une solution robuste

Le système enterré est composé de plusieurs éléments installés en bas de chaque vantail. Comme ces éléments sont enterrés, ils sont à l’abri de l’humidité et de la rouille, ce qui explique pourquoi c’est le système le plus robuste et durable. La motorisation enterrée doit être installée en même temps que le portail. Son chantier est plus long que pour les autres systèmes et exigera un budget plus important. Cependant, l’investissement est rentabilisé facilement au fil des années, en raison de sa robustesse et de sa facilité d’entretien.

La motorisation intégrée au portail

Le système intégré est aussi robuste que le système enterré, mais l’installation est plus facile à gérer. Il est composé de plusieurs éléments qui sont posés directement sur chaque vantail, c’est pourquoi cette solution se profile pour un projet de remplacement de portail. Ceci dit, les particuliers achètent les vantaux et les système de motorisation en même temps.

Si vous hésitez entre plusieurs systèmes, il vaut mieux consulter un professionnel du secteur. Chez Tryba, les professionnels analysent le terrain et les besoins de chaque utilisateur avant de proposer le modèle de portail électrique le plus adapté. De plus, ils les orientent dans leurs choix de matériaux et du système d’éclairage extérieur. Selon leurs besoins de renforcer la sécurité, les experts Tryba peuvent faire des recommandations pour l’installation d’une alarme.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *