Les différentes cartes bancaires et leurs utilisations

Les différentes cartes bancaires et leurs utilisations
27 Sep
1:50

Le paiement par carte bancaire est extrêmement répandu. Mais, toutes les cartes bancaires ne servent pas de la même manière. Tour d’horizon sur les différentes cartes et leurs spécificités.

Les cartes de retrait

Une carte de retrait est différente d’une carte de paiement. Elles sont généralement gratuites mais ne permettent pas d’effectuer de paiement. Les cartes de retrait permettent de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques de billets (DAB). Le titulaire d’une carte de retrait ne peut pas retirer une somme supérieure à un montant fixe par semaine ou par mois. Ces cartes donnent aussi la possibilité de consulter des comptes en banque, des opérations de dépôts et des commandes de chéquiers.

Les cartes de paiement

Une carte de paiement offre les mêmes services qu’une carte de retrait, mais elle donne le droit de payer ses achats en ligne ou dans les points de vente. Il existe trois sortes de carte de paiement : cartes à autorisation systématique, cartes à débit immédiat et cartes à débit différé.

Cartes à autorisation systématique

Elles servent à faire un retrait en espèces ou à payer un achat en débitant la somme du compte bancaire. Mais il faut que la somme disponible soit suffisante pour procéder à l’opération.

Cartes à débit immédiat

Chaque transaction effectuée à l’aide d’une carte à débit immédiat impacte  directement sur le solde du compte bancaire. Le titulaire de ce type de carte connait ainsi rapidement l’évolution de son solde de compte en banque.

Cartes à débit différé

Les montants utilisés ne sont pas immédiatement soustraits du solde du compte bancaire. Tous les paiements faits avec la carte à débit différé est retiré une (ou deux fois) par mois (ou par quinzaine), à une date choisie par le titulaire.

Lire  Comment choisir un couvercle de toilette ?

Les cartes de crédit

Une carte de crédit est une carte provenant d’une société de crédit en partenariat avec une enseigne. Ainsi, elle est exclusivement utilisable dans les magasins et points de vente de l’enseigne pour y régler des achats. Elle est aussi assortie de certains avantages comme la priorité dans les passages en caisse, des bons de réductions, des remises, … C’est un crédit revolving qui se reconstitue à mesure que le titulaire procède au remboursement des montants utilisés plus les intérêts. Il peut être utilisé à tout moment au niveau des points de vente susmentionnés.

Les cartes internationales

Une carte internationale permet de faire des paiements et des retraits dans les mêmes conditions dans toute la zone Euro. Elle peut aussi être utilisée à l’étranger dans les réseaux Visa et MasterCard moyennant des frais en devises.

 

Les cartes prépayées

Une carte prépayée sert à régler des dépenses ne dépassant pas un certain montant préalablement établi. Elle ne permet aucun découvert ni crédit. Son fonctionnement est similaire à celui d’une carte de paiement classique avec autorisation systématique, à la différence qu’elle n’exige pas l’ouverture d’un compte bancaire mais d’un compte de monnaie électronique.

Les cartes co-brandées

Une carte co-brandée ou mixte permet à la fois de régler ses achats et de retirer de l’argent dans les DAB. Ces cartes peuvent être émises par un établissement bancaire ou par un organisme de crédit en collaboration avec une enseigne. Consultez le site www.gemoney.be pour en connaître davantage sur les crédits et conditions de souscription.

Lire  Préparer une campagne de recrutement réussie
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *