Quel est l’impact d’un bon DPE sur le prix d’un bien immobilier ?

Quel est l’impact d’un bon DPE sur le prix d’un bien immobilier ?
30 Oct
4:50

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est une démarche essentielle dans le monde de la revente ou de la location d’un bien immobilier. Il s’agit plus particulièrement d’un constat qui figure parmi la liste des diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser avant de mettre en location ou en vente un bien immobilier. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Comment interpréter un DPE ? Et surtout, quelle est l’influence d’un bon DPE sur le prix d’un patrimoine immobilier ? Découvrez dans cet article toutes les réponses à vos questions.

Définition du DPE

Avant toute chose, focus sur ce qu’est réellement un Diagnostic de Performance Énergétique. Également connu sous l’appellation de « valeur verte », le Diagnostic de Performance Energétique est un document qui vise à informer les futurs locataires ou acquéreurs de la performance énergétique d’une demeure. Autrement dit, il s’agit d’une démarche qui offrira à vos futurs locataires la possibilité d’évaluer le montant de la facture d’énergie que ces derniers auront à payer plus tard. Ou dans le cas contraire, le montant des économies d’énergies qu’ils pourront réaliser en emménageant dans votre demeure. Instauré en 2006, Le DPE n’est appliqué que depuis 2011 et doit obligatoirement être mentionné sur les petites annonces de vente et de location. Pour la simple et bonne raison que cet indice de performance énergétique influence de loin la décision d’achat ou de location des consommateurs. À noter qu’un DPE se doit d’être réalisé par un professionnel en la matière pour un résultat précis et sans l’ombre d’une erreur. En passant, trouver facilement votre diagnostiqueur immobilier compétent sur https://www.diagimmo-malin.fr/.

Lire  Comment gérer l'aspect financier de votre entreprise à Ixelles ?

Les astuces pour bien lire le Diagnostic de Performance Énergétique

Sur un rapport de Diagnostic de Performance Énergétique, les biens immobiliers sont classés avec des lettres allant de A à G. La classe A indique une performance énergétique développée alors que la classe G est apparentée à un bien très énergivore. Il arrive même que l’on tombe sur deux étiquettes différentes qui présentent un classement en lettre différente pour un même bien. N’ayez toutefois crainte puisqu’il ne s’agit en aucun cas d’une erreur. Deux catégories sont effectivement à distinguer, l’on peut citer l’étiquette « énergie » qui se réfère au volume d’énergie consommé par le bien. Et de l’autre côté, l’étiquette « climat » qui nous informe sur la quantité d’émissions de gaz à effet de serre engendrée par le bien en question. 

Dans tous les cas, sachez que ces deux catégories présentent chacune une note différente en fonction du bien. N’empêche qu’elles sont toutes deux à prendre en compte dans le but de savoir combien à la fois vous allez devoir payer plus tard en termes de consommation énergétique. Mais surtout, vous aurez la possibilité de connaître le rôle que joue votre futur logement sur le réchauffement climatique de la planète.

L’influence d’un bon DPE sur le coût d’un bien immobilier

Il est porté à l’attention de tout individu désirant mettre en location ou en vente son bien immobilier que le DPE est un facteur qui contribue très clairement à l’évaluation de la valeur d’un bien. Et pour cause, plus un bien immobilier est énergivore, plus elle coûtera cher aux ménages qui vont l’occuper. D’autant plus que son prix de vente aura tendance à baisser lorsque ce dernier consomme plus d’énergie comparée à la normale. En revanche, dans la mesure où le bien présente une faible consommation en énergie, moins les factures d’énergies seront onéreuses. Dans ce cas, le bien immobilier valorisé fera l’objet d’un investissement plus cher. Bref, en faisant en sorte que votre bien présente un niveau de DPE optimal, vous êtes certain de vendre ou de louer votre bien à prix très intéressant.

Lire  Création d'un espace commercial : l'essentiel à savoir
« »