Quels sont les différents types de SCPI ?

Quels sont les différents types de SCPI ?
03 Déc
1:55

Communément nommées « pierrepapier », les SCPI sont des sociétés de placement immobilier collectif qui veulent acquérir et gérer un patrimoine immobilier locatif. Pour pouvoir réunir les fonds nécessaires à l’acquisition du bien, elles incitent toute personne physique ou morale à investir dans son projet. Cet article vous présente les différents types de SCPI pour vous faciliter le choix du placement idéal à la hauteur de vos moyens.

 

Les SCPI selon leurs formes d’investissement

 

En fonction des différentes formes possibles de l’investissement, on distingue les SCPI d’entreprise, les SCPI de capitalisation et les SCPI fiscales. Les SCPI d’entreprise ont pour principal objectif de permettre à ses associés de percevoir des revenus réguliers sur la base du loyer collecté par la société de gestion. Les patrimoines des SCPI d’entreprise se spécialisent dans des secteurs bien déterminés comme les murs de bureaux ou de magasins. Les SCPI de capitalisation quant à elles recherchent une valorisation de bénéfices sur le long terme. Contrairement aux SCPI de rendement ou d’entreprise, elles n’ont pas pour objectif de percevoir des bénéfices sur des revenus réguliers et immédiats. Leur politique d’investissement s’oriente sur les acquisitions des immeubles et des logements à faible coût.

Selon https://investirscpi.info/, les SCPI fiscales investissent principalement dans des biens immobiliers qui permettent aux investisseurs de percevoir des réductions d’impôt sur leurs capitaux investis. On distingue les SCPI Malraux, Pinel et Déficit foncier.

 

Les SCPI selon le type de capital proposé

 

On peut également classer les SCPI en deux catégories selon la nature de la destination du capital investi : les SCPI à capital variable et les SCPI à capital fixe. La souscription à l’offre d’une SCPI à capital variable est toujours disponible du moment où la valeur maximale du capital fixé par la société de gestion n’est pas encore atteinte. Avec ce genre de SCPI, on peut à tout moment acheter des parts d’actions immobilières et les revendre si besoin. Pour le cas d’un rachat, un gestionnaire auprès de la SCPI devra gérer les demandes selon les différents prix proposés par les acheteurs. Avec une SCPI à capital fixe, les augmentations de capital sont négociables seulement sur des marchés secondaires qui fonctionnent sous l’influence de la loi « de la demande et de l’offre ». Une SCPI à capital fixe a comme principal avantage de mieux maîtriser la collecte des capitaux selon les opportunités disponibles. Toutefois, la valeur des parts sur un bien immobilier proposé par ce type de SCPI dépend intégralement des offres et des demandes. Il peut donc y avoir une surévaluation ou une sous-évaluation selon des différents cas probables.

Lire  AVANTAGES DES BÂTIMENTS DE MÉTAL ET D'ACIER POUR LES CONSTRUCTEURS À ST-HUBERT
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *