Acheter à Juan Les Pins : faire le bon choix

Quid à devenir propriétaire, autant chercher une région où le prix du m2 reste encore attractif. Malgré une envolée des prix partout en Europe, on peut encore trouver ce genre de marché en France actuellement, ou du moins, une région où la bulle coutera moins chère qu’à Paris. Un choix qui semble notamment tirer son épingle du jeu est par exemple l’immobilier Juan Les Pins. Le point.

Un marché entre 1 000 et 6 000 euros

Alors que dans la capitale, le prix du m2 stagne dans les 8 000 euros en moyenne, l’immobilier Juan Les Pins se négocie encore entre 1 000 et 6 000 euros. En d’autres termes, pour les mêmes conditions d’emprunts, vous aurez plus de possibilités en choisissant cette région des Alpes que Paris.

Mais attention, comme dans n’importe quelle région de France, sachez que le marché immobilier dans cette partie de l’hexagone varie selon le quartier et le type de bien. Bien évidemment, les nouvelles constructions, avec les clefs en main et sans travaux, coutent plus cher. Mais l’avantage est qu’elles sont déjà prêtes à l’exploitation.

Il importe également de noter que les maisons avec une bonne DPE se vendent rapidement, et plus cher de nos jours. Le confort ainsi que l’économie d’énergie sont devenus des arguments de taille qui impacte sur la valeur d’un bien. Ce sont des détails à connaitre avant de faire son choix.

Outre la qualité de la propriété en elle-même, celle de son environnement compte également pour estimer les véritables valeurs d’une résidence. Les maisons dans des quartiers calmes et sécurisés se vendent plus cher au m2. Mais vu la situation actuelle, investir un peu plus pour limiter les risques de cambriolage ne parait pas être superflu§.

Lire  Comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Maison ou appartement ?

C’est l’éternel débat des investisseurs immobiliers. Pour des prix qui varient entre 5 000 et 6 000 euros le m2, on a souvent du mal à choisir entre une maison ou un appartement. Pour ce qui est de l’immobilier Juan Les Pins, la première alternative se vend mieux selon les statistiques. Et pour cause, bien que le confort et la modernité soient au rendez-vous dans un appartement, l’espace et le jardin proposé par une maison sont un argument de vente en plus qui ne manque pas de convaincre les potentiels acheteurs.

En outre, dans un appartement, on doit vivre en copropriété, à savoir respecter son voisin de palier, éviter certains exercices et travaux, etc. : votre droit de propriété est limité par des règles de bon voisinage. Les contraintes sont moins nombreuses dans une maison individuelle. Cela vaut bien les 1 000 euros en plus pour chaque m2, d’autant plus que le taux du prêt immo a fortement baissé ses dernières années.

Mais dans le fond, choisir entre un appartement et une maison est aussi une question de budget et de goût. Pour les célibataires notamment, c’est le genre d’alternative à étudier pour une première accession à la propriété. Pour les familles, nombreuses ou non,  la question ne se pose pas. Une maison est un must.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *