Comment choisir les matériaux de construction pour son projet ?

Comment choisir les matériaux de construction pour son projet ?
20 Fév
7:37

Lors du choix des matériaux de construction, il est important de tenir compte de l’attrait esthétique, des coûts initiaux et permanents, de la durabilité et de la disponibilité des matériaux. Recherchez des matériaux qui ne porteront pas atteinte à l’environnement ou ne s’épuiseront pas dans le futur.

Vous aurez donc besoin de matériaux provenant de sources renouvelables ou remplaçables, de matériaux recyclables et abondants. La meilleure façon de choisir les matériaux de construction qui répondent à vos besoins est de prendre en compte la durabilité, la maintenance, l’esthétique et le coût de chaque matériau à utiliser.

La source des matériaux doit être considérée pour minimiser les coûts de transport. Plus les matériaux sont lourds ou volumineux, plus les coûts de transport seront élevés dans la mesure du possible. En particulier, les matériaux lourds et volumineux devraient être achetés localement.

Il est recommandé que, dans la mesure du possible, certains matériaux soient fabriqués sur le site pour éviter les coûts et les dommages environnementaux causés par les émissions des voitures.

Recyclable

En outre que les meilleurs matériaux sont ceux qui peuvent être réutilisés, car ils réduiront la nécessité de produire de nouveaux matériaux à l’avenir. La manière dont les matériaux sont installés et fixés peut avoir une incidence sur la capacité de les réutiliser. Par conséquent, plus la durée de vie attendue du bâtiment est courte, plus il convient de s’appuyer sur la fixation par vis ou par boulon plutôt que sur l’adhésif ou d’autres fixations permanentes. Cela est le cas pour le fil platine que vous trouverez facilement sur le marché.

Lire  Les choses à savoir avant de remplacer sa toiture

Disponibilité

Certains architectes conseillent aux gens de choisir un matériau facilement disponible. Le fait d’importer du matériel peut entraîner des retards de livraison, ce qui entraîne des retards dans les projets, ce qui augmente les coûts.

Facilité d’installation

Parfois, les gens sont attirés par un certain matériau sans prendre en compte les complications liées à son installation. Il vous conseille de vérifier, avant de vous engager sur un matériau particulier, à quel point il est facile à installer, car vous risquez de subir davantage de coûts en raison du gaspillage résultant du processus d’installation. Choisissez des matériaux et des systèmes qui facilitent la construction et l’installation. Des installations compliquées avec des tolérances serrées peuvent entraîner un gaspillage plus important voire même des reprises.

Durabilité

Vos matériaux doivent pouvoir s’adapter aux conditions météorologiques et aux conditions auxquelles ils sont exposés. «Certains matériaux se détériorent rapidement, surtout dans un environnement humide. Il est donc essentiel que les matériaux sélectionnés aient la durabilité requise pour leur domaine d’utilisation. La conception de tout bâtiment et le choix des matériaux doivent prendre en compte l’utilisation future ou la réutilisation du bâtiment et utiliser des matériaux facilitant l’adaptation ou le remplacement futur. Plus un matériau est adaptable, moins les besoins ou les goûts évoluent. Il est donc conseillé d’obtenir des matériaux nécessitant le moins d’entretien et de remplacement possible, de manière à pouvoir durer toute la vie du bâtiment. Un matériau très durable peut constituer la solution la plus durable s’il réduit les exigences en matière de maintenance ou de remplacement, mais un matériau doit également être adapté à la durée de vie prévue du bâtiment. Les considérations de durabilité devraient inclure :

  • la durée de vie réelle ou utilisable du bâtiment
  • exigences de maintenance
  • les exigences légales minimales pour l’élément de construction.
Lire  Les astuces pour gagner facilement de l’argent sur internet

Santé et sécurité

Il y a tellement de choses qui peuvent arriver pendant la durée de vie d’un bâtiment. L’objectif est donc de minimiser tout ce qui pourrait favoriser des accidents tels que les incendies. Les matériaux doivent donc être choisis pour leur inflammabilité, la propagation en surface de la flamme, la charge calorifique, la résistance au feu et la stabilité.

La conception des bâtiments et la gestion du site devraient viser à minimiser les déchets, réduisant ainsi l’élimination des déchets et les rejets de polluants. L’impact de l’élimination des matériaux en fin de vie doit être pris en compte.

Certains matériaux, tels que les solvants, dégagent des produits chimiques et d’autres polluants en suspension dans l’air susceptibles de nuire aux personnes lors de l’installation ou de l’application. Limiter les effets nocifs grâce à des techniques simples :

  • Utiliser des peintures, des adhésifs et des apprêts contenant moins de solvants nocifs
  • Fournir une bonne ventilation dans les espaces où du bois traité au LOSP est utilisé
  • Suivre les recommandations du fabricant ou du fournisseur concernant l’installation ou l’application

Certains matériaux dégagent des émissions ou permettent le ruissellement ou le lessivage de produits chimiques pouvant nuire à la santé des occupants du bâtiment. Une ventilation adéquate peut atténuer certains des effets des émissions de gaz, mais les matériaux devraient généralement être choisis de manière à minimiser les effets néfastes sur les occupants.

Capacité structurelle

Les matériaux doivent être sélectionnés ou conçus pour leur capacité à supporter les charges imposées par le bâtiment pendant toute sa durée de vie. Un système structurel approprié et une sélection correcte des matériaux de structure peuvent réduire l’utilisation excessive de matériaux et le gaspillage et accroître l’adaptabilité du bâtiment à d’autres utilisations.

Lire  Tout ce qu’il faut savoir sur le permis de construire

Entretien

Concevez des bâtiments avec des matériaux faciles à entretenir. En règle générale, les éléments nécessitant une maintenance plus élevée sont susceptibles de générer des coûts initiaux moins élevés, mais ils peuvent également engendrer des coûts plus élevés pour la vie entière et l’environnement. Le niveau de maintenance d’un élément de construction peut également être déterminé par les exigences de performance du code du bâtiment, notamment en ce qui concerne la durabilité et l’étanchéité.

Résistance à l’humidité

Les matériaux sélectionnés doivent être protégés de l’humidité. Certains matériaux ont une résistance naturelle à l’humidité tandis que d’autres doivent être entièrement protégés de l’humidité. Vous savez maintenant quels sont les points à tenir en compte dans le choix des équipements et produits que vous devrez utiliser dans la réalisation de votre projet, que ce soit de rénovation ou d’une nouvelle construction. En cas de question, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *