Immobilier 2012 : fermeture de 10% des agences, grande perte d’emplois

Le marché de l’immobilier est dans le rouge. D’après le président de la FNAIM, Jean-François Buet, l’année 2012 a vu la suppression de 10.000 emplois dans le secteur de la transaction immobilière qui en comptait au total 80.000. De même, 3.000 agences immobilières sur 30.000 ont définitivement fermé. Ces pertes conséquentes sont le résultat de l’effondrement du marché, avec entre autre le recul de 18,6 % du nombre des transactions sur les logements anciens par rapport à 2011.

Le total de 805.000 transactions en 2011 s’est soldé à 655.000 en 2012. Jean-François Buet qualifie ces résultats de « chute extrêmement forte », même plus forte que les conséquences de la crise des subprimes.

L’horizon 2013 pourrait être encore plus sombre

Avec une diminution du nombre de transactions jusqu’à 600.000. Qui plus est, la FNAIM prévoit une stabilisation des prix de l’immobilier, avec une baisse maximale de 2 % par rapport à l’année dernière. De quoi décourager davantage les agences immobilières.

Lire  Les fonctionnaires ont été plus nombreux à se lancer dans un projet immobilier l’an dernier
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *