Comment fonctionne un crédit hypothécaire?

Comment fonctionne un crédit hypothécaire?
15 Avr
12:49

Le crédit hypothécaire est proposé à deux types d’emprunteurs. Le premier correspond aux particuliers/entreprises souhaitant investir dans un projet immobilier. Le second regroupe les propriétaires de bien immobilier qui veulent emprunter une importante somme d’argent contre la mise en garantie de leur bien. Dans cet article, vous allez comprendre les conditions d’un crédit hypothécaire.

L’hypothèque

Une hypothèque est un titre de créance, garanti par un bien immobilier, que l’emprunteur est obligé de rembourser avec un ensemble de paiements prédéterminé. Les particuliers et les entreprises ont recours aux prêts hypothécaires pour effectuer d’importants achats immobiliers sans avoir à payer l’intégralité du prix d’achat. Pendant de nombreuses années, l’emprunteur rembourse le prêt, plus les intérêts, jusqu’à l’échéance finale. Si l’emprunteur cesse de payer l’hypothèque, le prêteur peut saisir le bien immobilier pour recouvrer son dû.

Le remboursement d’un prêt hypothécaire

Que l’hypothèque soit basée sur un prêt à taux fixe ou sur un prêt à taux variable, le montant du paiement mensuel comprend généralement le capital et les intérêts. Le capital fait simplement référence à la somme d’argent initialement empruntée. Les intérêts sont des frais que la société de prêt hypothécaire facture à l’emprunteur pour réaliser un profit sur le prêt. Dans une hypothèque composée uniquement de capital et d’intérêts, le paiement restera le même dans le temps, mais le montant du paiement dédié à chacun des composants du versement mensuel changera. Prenons, par exemple, un versement hypothécaire mensuel de 1 000 euros. Les premières années d’un versement hypothécaire consistent principalement en paiements d’intérêts. Le premier versement peut donc être de 900 euros en intérêts et de 100 euros en capital. Durant les dernières années, cette équation est inversée, car après chaque versement hypothécaire, une partie du montant initial dû est réduite. Par conséquent, la majeure partie du paiement mensuel à ce moment-là est destinée au remboursement du capital. Vers la fin de la durée de l’hypothèque, le versement de 1 000 euros pourrait consister en un capital de 900 euros et en un intérêt de 100 euros.

Lire  L'agent immobilier doit vérifier la description du bien à vendre

Les frais et dépenses annexes d’un crédit hypothécaire

Les autres dépenses de la plupart des prêts hypothécaires comprennent également les taxes foncières, les assurances, l’acompte, les frais et pénalités.

Taxes foncières et assurances

La composante impôt foncier est déterminée en prenant le montant des taxes évaluées sur la propriété et en le divisant par le nombre de paiements mensuels. La composante assurance inclura l’assurance des biens, qui protège la maison et son contenu contre les incendies, le vol et d’autres catastrophes. L’autre type d’assurance dite assurance emprunteur protège le prêteur en minimisant les risques en cas de défaillance de l’emprunteur.

Alors que le capital, les intérêts, les taxes et l’assurance constituent un prêt hypothécaire typique, certains emprunteurs optent pour des hypothèques qui ne comprennent pas les taxes ou l’assurance dans le cadre du paiement mensuel. Lorsque les emprunteurs choisissent une structure de prêt qui ne tient pas compte des taxes ou des assurances, il leur incombe de faire ces paiements eux-mêmes, en dehors du paiement de l’hypothèque.

Acompte

En plus de l’argent nécessaire pour couvrir l’hypothèque, le simple fait d’obtenir une hypothèque nécessite souvent une somme importante pour l’acompte. Idéalement, l’acompte est égal ou supérieur à 20% du prix du logement.

Frais et pénalités

Ceux-ci incluent les frais de dossier de crédit, les frais de garantie de propriété et autres frais divers.  Il y a aussi les pénalités de retard de paiement et les pénalités de remboursement anticipé qui peuvent être facturés en cas de remboursement avant terme d’un prêt hypothécaire. Nous vous conseillons de consulter le site http://www.guide-du-pret-hypothecaire.be/pour découvrir comment trouver le meilleur prêt (à taux bas et/ou à moindre frais).

Lire  Les mandataires immobiliers gagnent du terrain
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *