Qui devrait faire l’entretien de la serrurerie, le locataire ou le propriétaire ?

Qui devrait faire l’entretien de la serrurerie, le locataire ou le propriétaire ?
10 Jan
10:14
La question de l’entretien des serrureries revient sur le tapis. À qui incombe cette responsabilité ? Penchons-nous sur le sujet.

L’entretien de la serrurerie, plus qu’une simple nécessité !

Pour tous types de local, en entreprise comme à domicile, la serrure joue un rôle très important. C’est un dispositif de sécurité sans égale qui garantit une bonne protection de personnes et de biens. Une grande variété de serrures est disponible sur le marché désormais. Chacune d’elle a ses forces, ses faiblesses et son coût. On retrouve entre autres des serrures à carte, à code, à clef, des serrures biométriques et même désormais, des serrures connectées. Cependant, pour chacun de ces types de serrures, l’entretien s’avère obligatoire. Généralement, lorsque vous contactez un serrurier pour une installation de serrure, il vous donne de petits conseils quant-à son entretien. L’objectif est de vous permettre de jouir longtemps de cette installation. En effet, c’est l’entretien de votre serrure qui conditionne majoritairement sa durée d’utilisation et il ne fait appel à aucune contrainte. Mais comment procéder ? Faites juste entrer un peu de graisse à l’intérieur de votre serrure et le tour est joué. Cela enlèvera les crases et poussières qui se trouvent à l’intérieur de la serrure et réactivera le mécanisme de fonctionnement. En ce qui concerne la fréquence de graissage, veillez à l’espacer au mieux pour ne pas obtenir l’opposé de la finalité attendue. Cet entretien passe aussi par la protection des serrures en cas de travaux de réparation sur la porte. Il y a des cas dans lesquels c’est le locataire qui se charge de cet entretien et d’autres où la charge revient au propriétaire.
Lire  Ce qu’il faut savoir pour louer un entrepôt

Cas dans lesquels le locataire se charge de l’entretien de la serrurerie

Dans la plupart des clauses de location, l’obligation est faite au locataire de se charger de l’entretien ou du remplacement de la serrurerie dans certains cas. Il peut s’agir des cas de clef cassée. Lorsqu’un locataire ou l’un de ses proches casse la clef dans la serrure par maladresse, cela ne concerne en rien le propriétaire. C’est le locataire qui devra faire appel à un serrurier et payer les réparations. Mais il y a une exception. Le locataire peut se priver de cette responsabilité s’il arrive à prouver que sa serrure était déjà défaillante et vétuste. Si le locataire perd ses clefs, il devra se charger de les changer lui-même, sans exception possible. Il est d’ailleurs stipulé dans la liste des responsabilités du locataire qu’il devra changer les clefs à ses propres frais. Dans tous les cas, il est conseillé d’informer son assurance lors de la survenance du problème. Il n’est pas dit que celle-ci se chargera systématiquement de la réparation. Elle peut toutefois vous proposer un serrurier professionnel à coût accessible. Vous pouvez faire la recherche sos serrurier val de marnes par exemple pour trouver les professionnels à proximité. À présent, intéressons-nous aux cas dans lesquels le propriétaire se retrouve contraint de payer les réparations.

Cas dans lequel le propriétaire se charge de l’entretien de la serrure

Il existe un seul cas dans lequel le propriétaire sera obligé de réparer ou changer la serrure du locataire. Il le fera juste en cas de vétusté de la serrure. Toutefois, il ne suffira pas juste au locataire d’affirmer que la serrure est vétuste. Le serrurier qui se charge de la réparation devra le confirmer, preuve à l’appui. Si ces conditions sont réunies, le propriétaire ne pourra manquer à cette responsabilité.
Lire  Le site internet, un moyen de communication incontournable
Voici présentés les cas dans lesquels le locataire et le propriétaire endossent les charges de la réparation de la serrurerie. Il est toutefois conseillé, pour éviter tous désagréments futurs, de constater l’état de la serrurerie avant d’intégrer un logement
« »