Taux d’intérêt : toujours prévoir les hausses

Taux d’intérêt : toujours prévoir les hausses
18 Juin
12:45

Il faut remarquer que les taux d’intérêt sont continuellement fluctuants lorsqu’il s’agit des prêts. De ce fait, si vous souhaitez contracter un prêt hypothécaire ou que vous en possédiez déjà un, vous devez savoir toujours prévoir des hausses. Pour ce faire, l’idéal serait de suivre régulièrement les tendances des taux d’intérêt auprès de la banque et des autres établissements financiers. Dès lors, quelles sont les prévisions en matière de taux d’intérêt au Québec en 2019 ? Comment devez-vous vous comporter afin de ne pas être lésé par une hausse éventuelle des taux d’intérêt ? Vous trouverez, dans ce dossier, toutes les infos utiles.

Taux d’intérêt: la tendance est à la hausse

Tous les spécialistes en économie s’accordent à le dire. Les taux d’intérêt des crédits immobiliers des établissements financiers vont connaître une hausse en 2019. Il faut dire que cette tendance perdure depuis 2018. Déjà à cette époque, la banque avait décidé d’augmenter les taux d’intérêt à hauteur de 1,25% (0,5% initialement). L’année 2019 confirme encore cette tendance à la hausse. En effet, les taux d’intérêt de la banque ont connu un pic de 1,9%. Cette augmentation devrait se calmer en 2020 avec des taux d’intérêt à hauteur de 1,6%. La justification se trouverait dans le fait que le PIB canadien a augmenté de 3% au cours du premier trimestre de 2019.

Qu’est-ce qui explique une hausse continue de taux d’intérêt ?

Il faut savoir que la hausse des taux d’intérêt survient lorsque les consommateurs décident de réduire leurs dépenses du fait de la cherté de la vie. En économie, il existe un principe selon lequel l’argent perd sa valeur quand il ne circule pas. Pour sortir indemne d’une telle situation, la banque se voit dans l’obligation d’accroître le tarif du moment qu’elle attribue à votre établissement financier. Ensuite, l’institution financière vous ayant octroyé le prêt hypothécaire, va à son tour augmenter les taux d’intérêt. Par effet d’entraînement, la tendance sera à la hausse au niveau de tous les établissements financiers. Vous n’êtes pas sans savoir que l’augmentation des taux d’intérêt peut être particulièrement nuisible si vous avez acheté une habitation telle qu’une maison unifamiliale, un condominium Mirabel ou même un immeuble à revenus. Si vous êtes déjà endetté, vous risquez d’être fortement désavantagé et voir votre situation s’aggraver.

Lire  Pas de chute des prix de l'immobilier residentiel à prévoir selon Xerfi

Comment se comporter en cas de hausse des taux d’intérêt ?

Afin de vous en sortir indemne financièrement, vous devez connaître un certain nombre d’astuces. La première des choses à faire consiste à évaluer votre tolérance au risque. De cette introspection, sera conditionné votre choix entre un taux fixe ou un taux variable. Le premier vous confère une certaine stabilité financière, mais pas à long terme. Il s’agit donc d’une alternative à explorer si votre objectif est de réaliser un projet immobilier à court terme. En revanche, le taux variable, comme son nom l’indique, est caractérisé par son aspect fluctuant. Ainsi, si les taux d’intérêt baissent, ce sera à votre avantage si vous avez fait l’achat d’un condo Laurentides. Par contre, s’ils augmentent, cela pourrait être particulièrement désavantageux pour vous. En définitive, retenez que la meilleure posture consiste à solliciter l’avis d’un expert avant de souscrire à un prêt immobilier.

 

 

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *