Immobilier : Villefranche-sur-Mer toujours debout malgré la crise

Comme toutes les régions de France, la Côte d’Azur a été touchée par la crise immobilière. Cette zone très prisée pendant la période de vacances séduit énormément les investisseurs immobiliers étrangers. Ils achètent des résidences de luxe dans le but de les louer, d’en user comme résidence secondaire ou simplement comme placement financier spéculatif. La commune de Villefranche-sur-Mer, voisine de Nice, fait partie des sites les plus attractifs de la Côte-d’Azur. Elle subit certes une baisse des prix de l’immobilier depuis quelques mois mais reste parmi les marchés les plus résistants face à la crise. Seulement, ça ne peut pas durer. Explications :

Une diminution de prix avoisine les 1,4 % par rapport à l’an passé. Laurent Hattu, le gérant de l’agence Capital Immo, affirme que les demandes des clients se situent généralement dans la fourchette comprise entre 300 000 Euros et 800 000 Euros alors qu’autrefois les acquéreurs dépassaient largement 1 million d’Euros. Les prix de vente proposés  sont donc revus à la baisse.

La hausse de la taxation sur la plus-value est l’une des causes principales de l’indifférence des investisseurs étrangers par rapport au marché de l’immobilier de prestige français. Cela explique ainsi la baisse des ventes de l’immobilier de luxe dans la région. En outre, il faut souligner que la France est le pays européen dont la taxe sur la plus-value est la plus importante.

 

Lire  Apartager.com s’approprie colocation.fr
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *