L’Insee a enregistré une légère augmentation des prix de l’immobilier

Le marché de l’immobilier a longtemps été sous le signe de la hausse continuelle des prix de vente. Alors qu’on a pensé que cette époque était révolue, l’Insee a tout de même noté une hausse de 0,3 % au premier trimestre 2013, par rapport aux trois mois précédents. Cette situation ne ravit pas les candidats à l’acquisition, tout en n’étant pas à la faveur des vendeurs. En effet, ces derniers souffrent de la carence de la demande et de la baisse du volume de transactions.

Sur une variation annuelle, les prix des logements ont tout de même baissé de 1,4 %, toujours selon l’Insee, soit -1,6 % sur les maisons et -1,1 % sur les appartements. Quant au nombre de ventes sur un an, il accuse une baisse de 18,9 %. Du reste, on peut toujours jouir de taux de crédits intéressant, bien que les demandeurs ne se précipitent pas.

Lire  Une légère reprise du marché immobilier francilien
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *