Blindage de porte ou porte blindée, quel est le meilleur choix ?

Blindage de porte ou porte blindée, quel est le meilleur choix ?
23 Fév
8:36

Dans la majorité des cas, les cambrioleurs passent par la porte principale pour pénétrer dans une habitation. Voilà pourquoi la plupart des gens optent aussi pour l’optimisation de la sécurité de cette partie de la maison. Pour cela, il y a deux solutions possibles : soit on opte pour la porte blindée, soit on choisit le blindage de porte. Chaque alternative a ses avantages et ses petits inconvénients. Tour d’horizon de ces propositions pour faciliter le choix.

Pourquoi blinder sa porte ou faire installer une porte blindée ?

Avant de choisir, il est nécessaire de bien comprendre l’importance de ces deux options. Comme étant déjà dit, ce sont des solutions permettant d’optimiser la sécurité de la maison. Néanmoins, il faut noter qu’elles ne rendent pas la maison catégoriquement inviolable. Ce sont plutôt des solutions qui permettent de retarder la pénétration à l’intérieur du logement. Selon les études, les voleurs qui font face à des portes blindées ou à des portes qui ont subi un blindage se découragent rapidement face à la résistance de celles-ci. En effet, puisqu’ils doivent toujours rester discrets, ils misent sur la rapidité. De plus, ces deux types de porte engendrent des bruits au moment de l’effraction. Le voisinage peut alors être alerté et cela contraint souvent les malfaiteurs de s’enfuir.

Y a-t-il des normes ?

En matière de blindage de porte ou de porte blindée, il y a des normes qui doivent être respectées afin d’avoir une sécurité bien optimale. Le propriétaire peut alors choisir le niveau de sécurité qui lui convient en fonction de son budget et de sa convenance.

Lire  Quelle est l’efficacité d’une VMC double flux si le logement est mal isolé ?

Il y a la norme A2P. C’est le Centre National de Prévention et de Protection qui la délivre. Elle est divisée en trois classes bien différentes en fonction du niveau de résistance voulue pour la porte. La BP1 peut résister pendant 5 minutes, la BP2 a une durée de résistance de 10 minutes et la BP3 qui peut résister pendant un quart d’heure en cas de coups de masse, de forçage au pied de biche ou encore de crochetage de serrure, etc.

La présence de cette norme est une sorte de garantie de protection pour les acheteurs. Et pourtant, les modèles de porte abordables disponibles sur le marché n’en disposent que rarement.

Il y a aussi les normes NF277 et FFS61-937. Elles indiquent une résistance au feu de la porte blindée. Leur présence garantie donc une protection additionnelle importante.

Le bloc porte blindée

La porte blindée est une porte entière achetée chez les magasins particuliers. Elle dispose généralement d’une certification par le CNPP. Avant d’être mise sur le marché, elle passe d’abord différents tests pour vérifier sa capacité de résistance. Elle doit alors correspondre à une des trois classes A2P BP1, BP2, BP3. Un professionnel en serrurerie comme un serrurier Paris 18 peut assurer son installation.

La porte et l’encadrement constituent un seul et même bloc solide. Cela rend toute tentative d’effraction difficile. En général, les tailles des portes blindées disponibles sur le marché sont similaires. Ce sont les éléments décoratifs et le design qui peuvent varier d’un modèle à un autre. Il est possible de faire une commande d’une porte blindée avec un habillage en bois ou avec d’autres matériaux selon le style voulu. Pour ce qui est du prix, une porte blindée peut couter entre 1500 et 5000 euros.

Lire  Faire appel à un plombier Paris 12ème pour des problèmes de canalisations de toilettes

Le blindage de porte

Cette solution permet d’optimiser la sécurité et en même temps de conserver la porte d’origine. L’opération consiste en effet, à ajouter un matériau résistant de blindage (habituellement de l’acier) à la porte déjà existante. Elle requiert quelques autres changements. Comme la porte deviendra plus lourde pour les paumelles qui supportent le poids, il faut aussi blinder le dormant de la porte.

Le propriétaire a le choix entre faire un blindage à plat et un blindage fourreau. Dans le premier cas, il faut recouvrir la porte et dans le second cas, le blindage représente un retour de chaque côté. Cette dernière alternative permet de mieux sécuriser la porte et ses tranches en même temps.

Comme il s’agit d’un ajout d’éléments de sécurité sur une porte qui a déjà existé, connaitre le niveau de résistance est donc difficile contrairement à la porte blindée. C’est pour cette raison aussi que cette solution n’est pas certifiée par le Centre national de prévention et de protection (CNPP). Ainsi, dans le cas où la société d’assurance demande ce détail, la solution n’est pas vraiment fiable. Cependant, le prix du blindage de porte est environ 30% moins cher que l’installation d’une porte blindée.

« »