Comment réparer votre plafond qui fuit ?

Comment réparer votre plafond qui fuit ?
26 Avr
10:36

Les taches d’humidité dans les murs ou les plafonds, la peinture qui s’effrite et le papier peint qui se décolle, sont les signes d’une fuite d’eau. Si vous constatez l’un de ces dégâts au sein de votre habitation, agissez immédiatement. En effet, un plafond qui fuit peut entraîner des dommages sur la structure de votre logement et permettre l’apparition des moisissures. Pensez donc à faire appel à un professionnel pour détecter avec précision la source de la fuite et pour procéder aux réparations nécessaires.

Identifier l’origine de la fuite au plafond

Sachez que l’emplacement de la fuite déterminera sa méthode de détection et de réparation. Cependant, repérer la source d’une infiltration au plafond s’avère une opération compliquée. En effet, l’eau peut traverser tous le réseau de canalisation avant de se regrouper et se mettre à fuir. Avant de faire intervenir un professionnel, essayez d’identifier par vos propres moyens les indices qui vous aideront à localiser d’où vient la fuite de votre plafond.

L’alternance de la fuite

La fréquence de l’eau qui goutte peut vous aider à déterminer l’emplacement de la fuite. En effet, les gouttes qui tombent lorsqu’il pleut son le signe d’une fuite au niveau de la toiture. Si le débit de l’eau qui s’échappe est constant, cela veut dire que la fuite vient de la tuyauterie.

La couleur de l’eau

La couleur de l’eau qui fuit est un bon indicateur pour identifier la source de l’infiltration. Si vous constatez que l’eau est sale ou de couleur brune, cela veut dire que la fuite se trouve dans le toit. En effet, l’eau qui s’introduit dans votre maison depuis la toiture remporte toutes les saletés et les impuretés rencontrer sur le long de son chemin.

Lire  Peinture commerciale : kézako ?

Cependant, si les gouttes d’eau sont claires, c’est le signe d’une fuite provenant de la plomberie intérieure. Dans ce cas, il est nécessaire de réaliser une recherche de fuite sans casser vos murs et vos planchers !

Une sécheresse au niveau de l’isolation

Vérifiez le haut de l’isolation de votre grenier pour repérer les éventuelles fuites à cet endroit. S’il vous semble sec, la fuite se trouve donc en dessous de l’isolation. Retirez donc celle-ci pour rechercher les signes d’humidité et des dommages. Toutefois, si vous sentez que le haut de l’isolant  est humide, il s’agit probablement d’une fuite située au-dessus de l’isolant du toit ou du mur.

Comment réparer une fuite d’eau au plafond ?

Une fois que vous parvenez à trouver l’emplacement de la fuite du plafond, il vous faudra donc rapidement la réparer. Les professionnels peuvent intervenir depuis votre logement ou dans le logement au dessus de votre voisin. Les travaux de réparation doivent être réalisés avant les vôtres. Pour garantir l’efficacité des réparations, il est conseillé de laisser le plafond bien sécher avant de procéder au traitement de la fuite. Vous devrez laisser le plancher sécher sans intervention, même à la fin des premiers travaux de réparation.

Sinon, vous pouvez faire intervenir une entreprise spécialisée capable de s’occuper du séchage des lieux suite à un dégât des eaux. Ces sociétés possèdent généralement les moyens humains et matériels pour intervenir de manière efficace.

Ne tentez aucune réparation de votre plafond sans l’avis d’un couvreur. En effet, ce professionnel est le seul capable de décider les travaux à faire, les conditions et les délais. Par exemple, si votre faux-plafond contient de l’isolant, il devra être enlevé et remplacé. N’essayez pas de le réparer par vos propres moyens.

Lire  Faire le choix de la couverture de la maison

De toute façon, les fuites dans les toitures peuvent être couvertes par votre compagnie d’assurances qui pourra prendre en charge les travaux de réparation ou la remise en état de votre toit, en fonction des clauses et des conditions de votre contrat.

« »