Mieux vivre chez soi en isolant sa maison

Plus de confort au quotidien et moins de dépenses énergétiques, l’isolation d’une maison comporte des avantages précieux. En prime, vous rendez service à notre chère planète. Alors qu’est-ce qui change réellement dans son intérieur lorsqu’une maison est isolée ? Et quelles parties soumettre aux travaux ? Voici les réponses à vos questions !

Pourquoi isoler sa maison ?

La maison est un cocon dans lequel se blottit l’ensemble de la famille. C’est également un lieu de vie d’échanges, et donc, un endroit censé être assez confortable pour encourager le partage. Il est, par conséquent, tout à fait normal de le rendre toujours plus agréable à vivre.
Isoler sa maison, c’est inviter le confort chez soi. Qu’il neige, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il fasse un soleil de plomb dehors, votre nid douillet restera un repère fiable pour vous, comme pour le reste de la famille. Mais ce n’est pas tout, car isoler sa maison signifie également faire des économies d’énergie considérables. Grâce à une bonne isolation, vous pouvez réduire vos dépenses énergétiques jusqu’à 80%. Et il en va de même pour votre empreinte écologique.
Par ailleurs, si comptez un jour revendre votre habitat, les travaux d’isolation augmenteront sa valeur.

Qu’est-ce qu’une maison bien isolée ?

Une maison ou un appartement bien isolé est un endroit stable qui ne subit pas, ou du moins très peu, les caprices de la météo. C’est-à-dire, qu’en automne et en hiver, le froid ne s’incruste guère, vous donnant l’occasion de vous passer de chauffage pendant un certain temps. Et lorsque ce dernier est en marche, pas besoin de le mettre à fond puisque la température est déjà douce et constante à l’intérieur.
A l’inverse, en été, et notamment lors des périodes de canicule, une maison bien isolée se distingue par sa fraîcheur. Si, en plus, vous appliquez quelques précautions telles qu’aérer suffisamment le soir ou baisser les volets les midis, il est parfaitement possible d’y séjourner confortablement sans climatisation.
En somme, vous y vivez mieux tout au long de l’année. Vos factures sont plus abordables, vos pièces plus cozy et votre sommeil plus paisible.

Lire  Pour quelles raisons l’entretien de la toiture est-il si important ?

Quelles parties de la maison isoler en premier ?

Les travaux d’isolation se font généralement petit à petit en fonction des priorités. Il faut savoir que la déperdition thermique s’effectue en majeure partie par la toiture. Un peu plus d’1/3 de la chaleur totale de la maison s’échappe par ce biais, c’est pourquoi il convient d’isoler les combles en premier lieu. Il s’agit en effet de la plus grande surface en contact direct avec l’extérieur.
Après le toit, viennent ensuite les murs, qui sont responsables d’1/5 de la perte de chaleur. Ici, vous avez le choix entre une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur selon vos besoins et vos préférences. Les ouvrants (portes et fenêtres) n’arrivent qu’en 3ème position.
Vous pouvez aussi vous pencher sur d’autres éléments comme le plancher ou les tuyaux d’eau chaude, surtout si ceux-ci passent pas l’extérieur ou par des espaces non chauffés.

Comment entreprendre des travaux d’isolation ?

Même si les travaux d’isolation peuvent avoir l’air impressionnant, il n’en est rien ! Ils sont en principe faciles et rapides à réaliser. Il suffit simplement de trouver des prestataires à l’écoute, qui sont en phase avec vos projets. De préférence, ils doivent être reconnus garants environnement (RGE) afin que vous puissiez jouir des aides de l’Etat. Vous pouvez en trouver un connu nationalement en cliquant ici.
Dans le cadre du dispositif Coup de pouce économies d’énergie, les ménages peuvent bénéficier d’une aide gouvernementale dans le but de les aider à isoler leurs habitations. Ainsi, si vous isolez vos combles ou remplacez votre chaudière au fioul, vous pouvez toucher une prime énergie. Le montant de celle-ci dépend de l’équipement de remplacement choisi, mais aussi de vos revenus.
D’autres dispositifs similaires existent et peuvent être cumulés avec la prime. C’est le cas du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) et de l’Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Lire  Quels luminaires choisir pour avoir une ambiance cosy ?

 

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *