Opter pour une déco industrielle dans son bureau

Opter pour une déco industrielle dans son bureau
27 Sep
10:10

Chez soi, le bureau est un coin tout à fait personnel. Aux passionnés de la déco, il donne l’opportunité de l’aménager comme bon leur semble. Ils peuvent y concrétiser leurs rêves les plus fous quitte à transgresser les normes de l’ordre et les préceptes conformistes. L’essentiel est qu’ils soient à l’aise et qu’ils s’y retrouvent quand ils cherchent quelque chose. La déco industrielle se prête à ce choix.

L’association du métal et du bois

Il suffit de réaliser quelques idées DIY et le tour est joué. Les plus créatifs n’auront pas peur de casser les idées. Une combinaison de la structure d’une vieille chaise de camping avec une caisse en bois serait très astucieuse pour fabriquer un rangement original pour les livres. Pour décorer la pièce, une plante verte telle un cactus ne serait pas de trop, elle est à planter dans un pot. Utilisez une corbeille en bambou tissé aux motifs graphiques comme cache-pot.

Ensuite, le seau n’est pas fait uniquement pour contenir de l’eau. Il se décline en de multiples usages comme le rangement des rouleaux d’emballage ou de papiers cadeau, voire de revues.

Un panneau d’accrochage pour mieux faire de la place sur la table

On le sait, le style factory privilégie déjà les tables massives au large plateau, mais il y a des fois où cette surface ne suffise pas pour placer les affaires. Monter un panneau d’accrochage à portée de vue, juste devant soi, parallèlement au mur, à une distance d’une dizaine de centimètres de ce dernier, est l’une des solutions les plus pratiques. La confection de ce mobilier de bureau industriel n’est pas perfectionniste, certes, mais c’est simple, inventive et innovante. On a juste besoin d’un espalier métallique. La couleur vert mousse du matériel pourrait ne pas convenir. Il suffit donc de le peindre en noir à l’aide d’une peinture aérosol, mais auparavant, il faut le nettoyer avec un détergent lave-vitre et un essuie-tout. Déployez quelques feuilles de protection sur le sol et posez l’espalier dessus, avant de le pulvériser avec la peinture noire. Laissez sécher une demi-heure. Reprenez la pulvérisation pour une deuxième couche de peinture. En fait, l’application de plusieurs couches est recommandée afin d’éviter la formation de gouttes.

Lire  Caméra surveillance – ce que vous devez savoir avant d’acheter

 

  • Montage du panneau

Prévoyez deux crochets à visser au plafond pour suspendre la grille. Fixez une corde à chaque crochet. La corde va retomber le long d’une barre verticale de l’espalier tout en s’attachant à chaque croisement avec une barre horizontale. Ce système d’attache confère un joli rendu esthétique à l’ensemble. Du point de vue fonctionnalité, il permet d’ajuster ou de varier la hauteur du panneau. Enfin, accrochez-y quelques crochets en S de différentes tailles, des clips, des attaches-lettres, des pinces à linge, et même des cintres métalliques. Ils serviront à maintenir les objets utiles. Et voilà, le mobilier ainsi bien équipé est prêt à recevoir les cartes, les magazines, la boîte de stylo en suspension, les clés, le casque pour ordinateur de bureau, et même la lampe industrielle. Pour le plaisir des yeux, accrochez-y une plante grimpante.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *