Investissez dans l’immobilier avant que les taux ne remontent

Investissez dans l’immobilier avant que les taux ne remontent
16 Nov
4:37

L’immobilier est un placement à part dans le cœur des Français puisqu’il est de loin le choix préféré. Rien de très étonnant puisqu’on sait que l’immobiler présente plusieurs avantages et qu’il existe différentes façons d’investir sur ce marché.

 

Ainsi, une personne qui investit dans une maison dans une petite ville pour y faire sa résidence principale, n’a pas le même profile investisseur qu’une personne qui achète un appartement dans une grande ville pour le louer. Quel que soit votre profil, la période actuelle est encore très propice à l’investissement immobilier.

 

Des taux d’intérêt négatifs !

 

Beaucoup de spécialistes pensaient que le marché immobilier allait rebondir plus rapidement et que les taux des prêts immobiliers allaient retrouver des valeurs proches de 2015. Aussi, pensez à bien évaluer les possibilités offertes par d’autres pays dont les règles fiscales sont plus douces, il peut s’agir d’un réel plus pour investir dans les meilleures conditions.

 

Pourtant, depuis 2016, les taux n’ont pas vraiment augmenté, même si fin 2016, le taux était tombé aux alentours de 1,3%. Actuellement il est de 1,43% ce qui reste extrêmement bas. En effet, il faut se souvenir qu’il y a 10 ans, à cette même période de l’année, le taux était proche des 5% pour atteindre les 5,2% début 2009, avant d’entamer sa longue chute avec quelques soubresauts.

 

Fait historique, le taux réel actuel est mêmenégatif comme c’était déjà le cas au début de l’été. Autrement dit, en investissement en ce moment à l’aide d’un prêt immobilier, il est théoriquement possible de gagner du pouvoir d’achat. Cela est rendu possible par le taux d’inflation en légère hausse et proche des 2,2%.

Lire  Comment gérer sa copropriété pour un meilleur cadre de vie

 

Des prix très variables selon les villes

 

Investir dans l’immobilier à Paris n’est pas forcément le meilleur choix, car les prix sont extrêmement élevés faisant de la capitale l’une des villes les plus chères au monde. Toutefois, l’avantage de Paris c’est son attractivité qui fait que la demande est toujours relativement élevée.

 

Ces derniers temps, au niveau de l’attractivité Lyon se démarque également se traduisant par des prix à la hausse, mais une demande élevée. Marseille est plutôt dans la situation inverse souffrant d’une moins bonne réputation et d’un taux de chômage plus élevé.

 

Parmi les autres grandes villes, on peut évoquer Bordeaux où la situation a tendance à stagner ces derniers temps après avoir été l’une des villes les plus attractives de France ces dernières années.

 

 

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *