Zoom sur les moyens divers d’hébergement sur le territoire islandais

Zoom sur les moyens divers d’hébergement sur le territoire islandais
02 Mar
12:35

La petite, mais quand même grande île d’Islande a dernièrement connu une remontée sur la liste des destinations touristiques. Les gens sont attirés par le côté mystérieux et inexploré du pays. Sa notoriété grandissante fait que les offres d’hébergement se diversifient considérablement. Aujourd’hui, l’île permet de se prêter à tous les types de voyage.

Pour les touristes qui voyagent en mode baroudeur : van aménagé et camping

Comme partout ailleurs, le camping reste le moyen le plus économique de s’héberger en Islande. La législation n’est pas trop sévère. Toutefois, le faire à la sauvage se révèle peu conseillé. Alors, en cas d’extrême nécessité, il faut demander au propriétaire l’autorisation de s’installer. Les voyageurs en tente ne risquent cependant pas de rencontrer ce genre de désagréments souvent. Les campings aménagés existent aussi dans les lieux assez reculés. D’une manière générale, ils proposent des sanitaires et une cuisine. Il y aura au grand minimum des toilettes, à défaut de douches.

Pour se sentir libre comme chez soi, l’option du van aménagé reste très appréciée dans ce pays. Il confère une totale liberté aux touristes. Il permet aussi de faire des économies, car résument trois dépenses (nourriture, transport et habitation) en une. La location d’un camping-car se veut moins onéreuse que ces trois pôles réunis. Les parkings se multiplient et se sécurisent de plus en plus.  

Des hébergements ordinaires, comme partout ailleurs : auberge de jeunesse et hôtel

L’avancée touristique qu’a connue le pays a poussé les entrepreneurs à se lancer dans l’établissement hôtelier. Les hébergements de ce type présentent donc plus d’offres, et diversifient leurs tarifs. C’est la meilleure solution pour les voyageurs qui veulent du confort et des services. La seule précaution à prendre consiste à poser les questions qu’il faut. Il arrive que les sanitaires soient communs et se trouvent sur le palier. Mais il y a quand même de bonnes surprises. Par exemple, le prix peut baisser en fonction du taux de change. Souvent également, les enfants bénéficient de tarifs réduits. Ce genre de préoccupations ne doit pas inquiéter ceux qui partent avec une bonne agence de voyages. Cliquer sur Ce site permet justement d’en trouver une. Les auberges de jeunesse proposent des prix beaucoup plus bas et la convivialité en prime. Elles se repèrent facilement dans les grandes villes. Ailleurs, elles s’accèdent parfois difficilement. 

Lire  La montagne, une destination de choix pour les vacances d'été

Deux sortes d’habitations en location qui ne se trouvent qu’en Islande

Certains types d’hébergement ne se retrouvent qu’en Islande. C’est le cas des refuges d’urgence. Ces habitations se situent souvent en montagne. Elles ont pour but premier d’accueillir des promeneurs surpris par une tempête ou une perturbation climatique. Aujourd’hui, elles s’ouvrent aux touristes. Toutefois, ayant vocation à sauver durant une période donnée, la plupart ferment une partie de l’année. Pour s’assurer de leur disponibilité, il vaut mieux réserver. Une agence de voyage spécialisée épargne de ces contraintes. Un autre genre d’hébergement typique du pays est les Edda. Ils ne sont disponibles que durant les vacances d’été. En effet, il s’agit d’établissements scolaires qui se reconvertissent pendant un temps. Les infrastructures constituent des plus pour les touristes. La cafétéria et les gymnases s’assortissent parfois d’une piscine. Les Edda plus proposent des couchages plus confortables et plus d’équipements. 

« »